Le contexte des deux régions (Languedoc-Roussillon et Vallée d’Aoste) se caractérise par la cohabitation de plusieurs langues, notamment des langues minoritaires et régionales, et par un système d’éducation bi-plurilingue (italien-français pour la Vallée d’Aoste ; français-occitan/catalan pour le Languedoc-Roussillon).

Le projet s’inscrit dans le cadre d’échanges entre les deux régions qui ont déjà démarré au cours de l’année scolaire 2010-2011 par la mise en place d’un jumelage eTwinning (http://new-twinspace.etwinning.net/web/p35414). Il permettra aux partenaires de partager leurs meilleures pratiques, sur l’éducation bi-plurilingue et l’approche multiculturelle ainsi que sur la mise en valeur de l’enseignement des langues régionales (occitan, catalan, francoprovençal, Titsch, Töitschu).

Les objectifs visés sont :

  • le soutien au bi-plurilinguisme et au dialogue interculturel ;
  • le développement des programmes éducatifs par projets pour promouvoir la transversalité des curricula et des compétences de base ;
  • la promotion de la dimension européenne et internationale des établissements scolaires ;
  • l’emploi des TICE et du multimédia en tant qu’outils de partage et de collaboration.

Les activités s’articuleront autour de deux axes principaux : « Sacs d’histoires » (formation, production de supports pédagogiques, réseau de partage de ces supports) et « Du bilinguisme au plurilinguisme » (formation, ENT, création d’un portail).

Ce travail actuel de partenariat Regio est né d'un précédent projet Comenius impliquant d'une part l'équipe des enseignants formateurs de l'académie de Montpellier : Conseillers pédagogiques LR Occitan et Professeur d'IUFM en Catalan, et d'autre part l'équipe de responsables, formateurs et enseignants de la Vallée d'Aoste. Le séjour s'est déroulé du 11 au 15 janvier 2010 à Aoste et sa région.

Il avait pour ambition de rencontrer des acteurs de l'enseignement bi-plurilingue dans un contexte institutionnel et social de bilinguisme, largement médiatisé, et dont les recherches en didactique ont fait l'objet de nombreuses publications internationales. Les échanges furent riches, divers, adaptés aux niveaux d'enseignement scolaire.

De cette expérience d'échanges est issue une prise de conscience de certains points communs quant à la problématique de la didactique de l'enseignement bilingue et de la valorisation des langues régionales et minoritaires. Un programme plus ambitieux de collaboration impliquant les acteurs locaux paraît nécessaire.

Un premier projet d’échange entre les deux régions sur ces thématiques a déjà démarré au cours de l’année scolaire 2010-2011 par la mise en place d’un jumelage électronique eTwinning intitulé « Nos contes dans nos langues » qui implique 30 partenaires (Lien public vers l’Espace virtuel du projet : http://new-twinspace.etwinning.net/web/p35414). Outre la sensibilisation à l'élargissement des échanges pédagogiques inter nationaux, les enseignants se familiarisent avec l'outil de correspondance qu'est la plateforme européenne. Cette pratique permettra un gain de temps certain quant à la mise en place des futures correspondances.

Région autonome Vallée d’Aoste – Assessorat de l’éducation et de la culture

La Vallée d’Aoste est l’une des 5 régions italiennes bénéficiant d’un statut d’autonomie (Loi constitutionnelle n°4 du 26 février 1948) qui reconnaît deux langues officielles (français et italien) enseignées pour un même nombre d’heures dans tous les établissements scolaires de la région, ainsi qu’une troisième langue, l’allemand, pour les communes Walser de la Vallée du Lys. Entre les aspects les plus caractéristiques de la Vallée d’Aoste, sa configuration linguistique joue un des premiers rôles. À cette configuration contribuent naturellement les présupposés bilingues statutaires mais aussi une constellation plurilingue bien enracinée et diffusée inhérente au domaine des langues d’utilisation lors de la communication quotidienne, qui regroupe les variétés linguistiques natives de la zone (le francoprovençal de la Vallée d’Aoste), ainsi que les variétés minoritaires d’importation plus ancienne (telles que les dialectes alémaniques des Walser de la Vallée du Lys ou le dialecte piémontais parlé dans la Basse Vallée) ou plus récente (les différents dialectes italiens et le langues de l’immigration).

Suite aux lois nationale (482/99) et régionale (18/2005) pour la promotion des langues minoritaires et régionales, l’Assessorat de l’éducation et de la culture de la Vallée d’Aoste a mis en œuvre une série d’initiatives diversifiées en faveur de ces langues : formation des enseignants, publication d’outils et de ressources pédagogiques, ateliers de sensibilisation à l’intention des élèves de tous les niveaux scolaires. Ces initiatives font partie intégrante des actions envisagées pour l’éducation plurilingue et la promotion de la diversité linguistique et culturelle (dimension européenne de l’éducation), dans le cadre d’une approche holistique de l’enseignement/apprentissage des langues qui intègre la valorisation des langues régionales, au lieu de proposer une approche centrée exclusivement sur les langues minoritaires, ce qui constituerait une espèce de ghettoïsation de ces langues et de folklorisation des cultures qu’elles véhiculent.

http://www.regione.vda.it

Académie de Montpellier

L'académie de Montpellier correspond à la région Languedoc Roussillon, composée d'une large bande littorale méditerranéenne à densité de population importante et un arrière pays allant jusqu'aux plateaux auvergnats où la population est plus clairsemée et moins diversifiée à l'exception de quelques villes plus importantes (Nîmes,, Alès, Lodève, Carcassonne…). Elle a la particularité d'avoir deux langues régionales sur son territoire : l'occitan (languedocien) et le catalan. Langues de même origine, leur statut linguistique a évolué différemment de par une influence économique/politique de la Catalogne sud (Espagne) très importante pour le catalan. L'occitan est langue passerelle entre les régions occitanophones de l'Espagne et des vallées piémontaises italiennes. Elles ont toutes deux le même statut linguistique dans le domaine de l'éducation nationale, au titre des langues régionales.

Enseignées sous plusieurs formes, dont l'enseignement bilingue à parité horaire (50% du temps en français et 50% du temps en LR), ces langues permettent entre autre, l'ouverture à l'ensemble des langues romanes. L'enseignement bilingue est assez peu développé. (7 sites au total pour l'occitan et 15 pour le catalan) mais une dynamique de la part des équipes enseignantes pour la recherche d'ouverture et de comparaison de pratiques pédagogiques intra académique ou inter nationale conduit cette relation avec le Val d'Aoste, centre de référence en matière de recherche théorique et pratique. L'apprentissage précoce de deux langues conduit à l'apprentissage plus aisé de plusieurs langues, et c'est dans l'optique du développement du bilinguisme vers le plurilinguisme que s’inscrivent cette démarche de coopération et l'échange de bonnes pratiques pédagogiques.

1. Les objectifs du partenariat entre la Région autonome Vallée d'Aoste et l'académie de Montpellier s'attacheront à favoriser la dimension européenne à travers une communication de pratiques pédagogiques, par la mise en place d'une sorte de laboratoire bilatéral "permanent" de réflexion et d'essais en pédagogie du bi-plurilinguisme avec des enfants de 3 à 11 ans.

2. L'enseignement bilingue est confronté à de multiples situations complexes sur lesquelles les chercheurs et didacticiens ont publié de nombreux ouvrages. Nous retiendrons principalement les situations suivantes, incontournables : le bi-plurilinguisme en maternelle et au primaire, l'enseignement des DNL en L2 à l'école primaire, l'enseignement de la culture, les pratiques de l'écrit en L2, l'évaluation des compétences disciplinaires et non disciplinaires, les techniques d'alternance des langues.

3. Les activités se grefferont autour de deux axes principaux :

a. Opération Sac d’histoires – Il s’agira de réaliser : 10 Sacs d’histoire (5 pour chaque région partenaire) - chaque Sac d’histoire contient un livre bilingue pour enfants, un CD du livre lu dans plusieurs langues, un jeu en lien avec le livre pour toute la famille, une surprise en rapport avec le livre, et un glossaire de mots-clefs de l'histoire à traduire dans la langue de la famille ; des réseaux de distribution et de partage des Sacs d’histoires (bibliothèques, médiathèques, centres de documentation, sites web)

Les Sacs d’histoire présentent une double plus-value pédagogique, d’un côté ils mettent en valeur toutes les langues de l’environnement des élèves, de l’autre ils impliquent les familles dans un va-et-vient entre l’environnement familial et l’école. Dans le cadre d’une démarche Sacs d’histoires, les élèves emportent chez eux à tour de rôle, le livre bilingue qui constitue l'élément central. Chacune et chacun reçoit en principe celui qui correspond à la langue parlée en famille. Les enfants monolingues ont la possibilité de découvrir le livre bilingue de leur choix. Le CD, avec l'histoire du livre enregistrée en plusieurs langues et en français, permet à toutes et à tous de découvrir d'autres sonorités, des mots qui se répètent ou se ressemblent, etc. Le jeu complète le Sac d'histoires en permettant à toute la famille de se réunir autour d'une activité ludique en lien avec le livre. La surprise (peluche, objet ou jouet spécifique) toujours en lien avec l'histoire est cachée dans un petit sac de tissu. Elle accentue l'intérêt pour le Sac d'histoires. Elle passe, comme un objet transitionnel, de l'école à la maison et de la maison à l'école.

Pour chaque livre, 6 à 8 mots -clefs de l'histoire sont présentés avec leur illustration sur une fiche: le glossaire. La légende est écrite en français sous chacune d'elles. Une ligne supplémentaire permet aux parents de les traduire dans leur langue. Les glossaires sont affichés au mur de la classe ou des couloirs, témoignant de la diversité linguistique des élèves grâce à l'apport de leurs parents. Pour entretenir et développer ses objectifs, d'autres activités sont prévues: l'arbre à histoires où sont affichées les photocopies des couvertures de tous les livres lus aux enfants par leurs parents, en français ou dans une autre langue; des séances de lecture peuvent être organisées avec comme lecteurs, des élèves plus âgés et des parents qui lisent en français ou dans une autre langue; des spectacles mettant en scène les Sacs d'histoires peuvent réunir les élèves, leurs parents et leurs enseignants. Les histoires sont racontées en français et dans d'autres langues.

En classe, les élèves observent les caractéristiques des langues: sens de l'écriture, utilisation de l'alphabet latin, d'un autre alphabet ou système d'écriture, présence ou pas de déterminants, accents particuliers, mots qui se ressemblent, etc.

Un site réunira les fiches avec les traductions dans toutes les langues, les fichiers sons, des séquences pédagogiques d’exploitation de l’album ainsi que les instructions pour réaliser les jeux et les surprises.

b. Opération « Du bilinguisme au plurilinguisme » - formation des enseignants. Les enseignants en écoles bilingues sont souvent confrontés à des problèmes de méthode, de matériel pédagogique, de formation à cet enseignement particulier, et par l'effet de cette liaison, la nécessité de créer une session de formation commune sera un des points forts du partenariat.

Séminaire d’ouverture : deux journées de travail. Une demi-journée en séance plénière autour des thèmes du plurilinguisme, de l’enseignement précoce des langues, de la didactique intégrée des langues ; un après-midi de travail en atelier autour de quatre volets : l’alternance des langues, la didactique intégrée des langues, l’enseignement des DNL en L 2, l’apprentissage de la lecture et de l’écriture dans une classe bilingue ; une demi-journée en séance plénière autour des thèmes de la lecture, de l’éveil aux langues, des méthodologies d’exploitation pédagogique des Sacs d’histoires.

Travail en ligne (projet eTwinning) : partage de pratiques et approfondissement des thématiques abordées au cours des quatre ateliers de l’après-midi de la première journée du séminaire d’ouverture.

Séminaire intermédiaire : deux journées de travail. Présentation des synthèses des travaux en atelier (travail en présence et en ligne) ; présentation des Sacs d’histoires réalisés et de l’expérimentation en classe.

Séminaire de clôture : évaluation du projet, synthèse des activités et présentation des perspectives futures de collaboration

Un site réunira les vidéos des communications en séance plénière, les comptes-rendus des travaux en atelier, les outils élaborés par les groupes de travail et validés par les formateurs et/ou les inspecteurs.

A. Région autonome de la Vallée d’Aoste

1. Autorité principale

  • Assessorat de l’éducation et de la culture – Département de la Surintendance aux écoles (coordination)
  • Assessorat de l’éducation et de la culture : Réseau régional des bibliothèques ; BREL (Bureau régional pour l'ethnologie et la linguistique)

2. Organismes de l’éducation informelle associés

  • Alliance française de la Vallée d’Aoste
  • Centre d’études francoprovençales René Willien
  • Walser Kulturzentrum
  • CIEBP (Centre d’information sur l’éducation bilingue et plurilingue)

3. Etablissements de l’enseignement scolaire

  • Institution Scolaire Communauté de Montagne Grand-Combin de Gignod
  • Institution Scolaire Communauté de Montagne Mont-Emilius 1 de Nus
  • Institution Scolaire Jean-Baptiste Cerlogne de Saint-Pierre
  • Institution Scolaire Walser Mont-Rose B de Pont-Saint-Martin

B. Commune du Vigan :

1. Autorité principale

  • Commune du Vigan 30120

2. Etablissements d'enseignement scolaire

  • Groupe scolaire Jean Bonijol Mende 48
  • Ecole élémentaire Berthelot – Carcassonne 11
  • Ecole maternelle J Carrière –Le Vigan 30
  • Ecole JP Florian – St Privat des Vieux 30
  • Ecole élémentaire J Carrière –Le Vigan 30
  • Ecole maternelle Berthelot – Carcassonne 11
  • Ecole maternelle Michel Maurette – Thuir 66

3. Organismes de l'éducation informelle associés

  • Ligue de l'enseignement (Gard)
  • Médiathèque – Ville du Vigan 30120

4. Structures expertes

  • Inspection académique de Lozère
  • Inspection académique de l'Aude
  • Inspection académique du Gard
  • IUFM de Montpellier – 34 – site de Perpignan

D’autres établissements scolaires pourront participer au projet.

Région autonome de la Vallée d’Aoste

Assessorat de l’éducation et de la culture : coordination du projet dans son ensemble, gestion du volet financier, organisation du séminaire d’ouverture (location de salles, contacts avec les experts, communication, documentation, organisation des séjours des experts et de participants), coordination de la réalisation de 5 sacs d’histoires, traduction ou révision des textes en francoprovençal (BREL, guichets linguistiques), enregistrement des contes en francoprovençal (BREL, guichets linguistiques), distribution des sacs d’histoires à d’autres établissements scolaires n’ayant pas participé au projet via le réseau régional des bibliothèques.

Etablissements scolaires concernés : réalisation des albums (histoires et dessins), réalisation des jeux et des surprises, diffusion de l’expérience ; partage des expériences et des bonnes pratiques via la plateforme web ou le portail eTwinning ; diffusion et promotion du projet.

Centre d’études francoprovençales René Willien : Le Centre d’Études Francoprovençales René Willien collaborera avec l’école primaire de Saint-Nicolas pour la réalisation de la version en francoprovençal d’un album bilingue et apportera son expertise dans le domaine des études linguistiques et de la valorisation des langues régionales.

Walser Kulturzentrum : Le Walser Kulturzentrum collaborera avec les écoles de la communauté Walser impliquées dans le projet pour la réalisation de la version en Titsch et Töitschu des albums et apportera son expertise dans le domaine de la valorisation des langues régionales.

Centre d’Information sur l’Education Bilingue et Plurilingue : Le C.I.E.B.P. assurera la participation de l’antenne valdôtaine au comité scientifique pour l’organisation des séminaires de formation et la diffusion des résultats du projet dans la revue de l’association Education et Sociétés Plurilingues (deux numéros par an).

Alliance Française de la Vallée d’Aoste : L’Alliance française collaborera avec les écoles impliquées dans le projet pour la réalisation de la version en français des albums bilingues et apportera son expertise dans le domaine linguistique et didactique. Elle ouvrira son centre de ressources aux partenaires du projet.

Académie de Montpellier :

Municipalité du Vigan : Elle coordonne le projet dans son ensemble, gère le volet financier en réglant les factures liées au fonctionnement du projet. soutient l'enseignement bilingue et la coopération européenne à l'égard de l'ensemble de la communauté scolaire. Elle contribue à l'ensemble des manifestations attachées à la production des "sacs d'histoires" et des différentes actions locales relatives à l'enseignement bilingue (cf projet d'école) en mettant à disposition ses locaux et/ou son réseau de diffusion.

La Ligue : Organisme d'accueil lié à l'éducation et à la formation, la Ligue sera chargée de l'intendance du projet dans les volets : organisation des réunions intra académiques, organisation des transports et de l'hébergement lors du séminaire d'ouverture et des autres déplacements inscrits dans le dossier; réception et hébergement des personnes de la Région partenaire lors du séminaire n°2 (Mai 2011) et organisation des courts séjours. Mise à disposition de salles, de matériels, de connexions internet. La Ligue sera également coorganisatrice de journées départementales de présentation et de diffusion en fin de projet. Elle contribuera à la promotion de la politique de projets européens à travers ses diverses activités.

Médiathèque du Vigan : Située en centre ville du Vigan, la fréquentation des scolaires est assidue. La médiathèque est en réseau avec le CIRDOC (Centre Inter Régionale de documentation Occitane). Un prêt à long terme d'ouvrage de littérature jeunesse en Langue régionale permettra d'organiser des animations en direction des classes inscrites au projet. A travers cette ouverture spécifique, elle accompagnera l'aventure "sacs d'histoires" par des rencontres avec des conteurs et/ou illustrateurs. Toute la publicité attachée à cette ouverture aux langues et cultures sera mise en avant, notamment pour organiser les programmations d'activités.

Rôle et tâches des établissements scolaires : Les habitudes de travail en réseau de recherche en bilinguisme dans notre académie sont bien installées. Mise en place, recherche de développement sont la base des rencontres des enseignants. Chaque école et chaque enseignant mène des expériences didactiques ou pédagogiques et les partage lors de réunions semestrielles institutionnalisées. L'utilisation de la plateforme eTwinning permet déjà des échanges des différents travaux.

a) Langue de communication interrégionale : français

b) Autres langues impliquées dans les activités :

  • académie de Montpellier : occitan, catalan
  • Vallée d’Aoste : italien, francoprovençal, dialectes alémaniques (Titsch, Töitschu)

c) d'autres langues seront impliquées dans les productions selon les opportunités : langues de l'environnement des élèves.

A. ORGANISATION ET GESTION

  • Réunions de préparation des séminaires et des publications en présentiel (septembre 2011, octobre 2012, mai 2013)
  • Travail régulier "en ligne" sur les différents points d’organisation et de coordination : visioconférences, courriel, espace collaboratif

B. FORMATION

  • Séminaire résidentiel intermédiaire au mois de mai 2012 (mobilités vers l'Académie de Montpellier) 2,5 jours
  • Visioconférences (février-mars 2012 – octobre 2012)
  • Séminaire résidentiel d’ouverture au mois d’octobre 2011 (mobilités vers la Vallée d’Aoste) 2,5 jours
  • Travail en ligne : plateforme eTwinning
  • Séminaire résidentiel de clôture au mois de mai 2013 (mobilités vers l'académie de Montpellier) 1jour

C. REALISATION DE SUPPORTS PEDAGOGIQUES (Sacs d’histoires)

  • Conception et réalisation d’un site web de diffusion et de partage des fiches et supports
  • Traduction des contes dans les autres langues du projet et enregistrement de la version orale : italien, francoprovençal, Titsch, Töitschu; occitan, catalan ; autres langues d'enseignement et de l'environnement des élèves.
  • Sélection des contes et réalisation des albums en langue française (10 albums au total)
  • Conception et réalisation du jeu et de la surprise qui accompagnent chaque sac d’histoires
  • Présentation et diffusion de l’initiative à l’échelon local, national (VDA : Réseau « Europa dell’istruzione » qui implique toutes les régions d’Italie), transfrontalier (VDA : Réseau Coopération transfrontalière : Vallée d’Aoste, Piémont, Ligurie, Académies de Grenoble, de Nice et de Aix-Marseille), international (VDA : Communauté française de Belgique). 

D. MISE EN RESEAU

  • Création d’un réseau de création et de partage de Sacs d’histoires.
  • Création d’un site de partage des enregistrements vidéo, des supports et des documents liés concernant les séminaires

Région partenaire 1

Début de l’activité

MM/AA

Description de l’activité

(Organisation d’un évènement, publication, étude, site web, etc…)

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture

Août 2011

Organisation des différentes responsabilités au sein du projet
Création d’un comité de pilotage à l’échelon régional
Création d’un comité scientifique pour le volet formation
Circulaire de présentation de la formation (fiche d’inscription)

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture

Septembre 2011

Organisation Visio Rencontre n°1 des partenaires : point sur le projet et son déroulement. Rappel du calendrier des actions.
Préparation matérielle du 1er séminaire. Mise au point des activités
Création des sites web

Etablissements scolaires

Septembre 2011

Présentation de l’initiative aux « collegi docenti » et intégration de l’axe « Sacs d’histoires » au projet d’établissement (POF)

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture + CIEBP

Septembre-octobre 2011

Organisation du séminaire d’ouverture

 

Etablissements scolaires + Walser Kulturzentrum, CEFP, Alliance française

Octobre 11 à Juin 12

Mise en place de l'aventure Sac d'histoires
Présentation aux élèves  et aux parents
Création des histoires en classe
Choix d'une histoire par établissement scolaire
Illustrations

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture et Mairie Vigan

11/11

Organisation Visio Rencontre n°2 : point sur le projet, compte-rendu du séminaire, préparation des actions futures. 

Participants séminaire n. 1 + RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture

Novembre-décembre 2011

Edition des actes du séminaire n. 1. Diffusion sur le site.

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture et la Ligue Gard

01/12

Organisation Visio Rencontre n°3 : point sur le projet

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et IA 30 pour l'ensemble des partenaires

02/12

Formation en visioconférence : Présentation des premières productions.

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et IA 11

03/12

Organisation de la Visio Rencontre n°4 : préparation du séminaire n°2 – réception des Valdôtains
Point sur les réalisations

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et IA 48

05/12

Organisation de la visio Rencontre n°5 : Compte-rendu du séminaire n°2. préparation de la publication des actes, répartition des tâches. Point sur le projet, préparation de la diffusion.
Evaluation intermédiaire du projet.

Participants au séminaire n°2

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et Ac-Montepellier

Juin 12 à Sept. 12

Edition des actes du séminaire n°2. Diffusion sur le site

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et IA 30

 

09/12

Organisation de la visio Rencontre n°6 : point sur le projet et les différentes étapes du calendrier 2012-2013. Rappel des tâches de chacun

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et Ligue pour l'ensemble des partenaires

 

10/12

Formation en Visioconférence : présentation des productions et des premières maquettes d'albums pour préparation de l'édition

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et établissements scolaires concernés, Walser Kulturzentrum, CEFP, Alliance française

Nov 12 à Mai 13

11/12

12/12

 
02/12

 
03/12

 
04/12

Suivi de l'édition des albums et réalisation des sacs d'histoire :

 

Traduction dans les autres langues
Présentation à l'éditeur retenu

Suivi des travaux d'impression
Création et confection des jeux

Achat des sacs
Création des surprises – mise en projet avec des classes SEGPA des collèges de proximité

Enregistrement des CD
Edition/duplication des CD
Confection des albums définitifs

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  et la Ligue

02/13

Organisation de la visio rencontre n°7 : point sur la réalisation des sacs d'histoires; préparation du séminaire de clôture,
Prévisions futures : diffusion, publicité envisagée, organisation de la médiatisation; préparation des fiches d'évaluation finale

RAVA Assessorat de l’éducation et de la culture  + autres partenaires

6/13

Mise en place d’actions de diffusion ultérieures.

 

Région partenaire 2

 

Début de l’activité
MM/AA

Description de l’activité
(organisation d’un évènement, publication, étude, site web, etc…)

Académie de Montpellier  ville du Vigan et la Ligue

Mars – Juin 2011

 

 

Avant décision de l'agence

Organisation des différentes responsabilités au sein du projet. Préparer le fonds d'albums de littérature jeunesse dans les médiathèques et bibliothèques scolaires pour débuter les sacs d'histoire

Prévoir les 2 premiers séminaires dans les plans départementaux de formation (public, dates, identification PDF)

Prendre contact avec les structures de transport et d'accueil en Val d'Aoste pour le séminaire d'ouverture

Informer/former les partenaires sur les matériels informatiques et logiciels nécessaires pour les visio rencontres

Préparer le dossier administratif en Mairie du Vigan

Prendre contact avec des conteurs, des illustrateurs, des éditeurs

Contacter les différents médias pour avoir leur accord de principe sur leur contribution à diffusion en cas d'acceptation du projet

 

IA 30

Et

ASSESSORAT VDA

09/11

Organisation Visio Rencontre n°1 des partenaires : point sur le projet et son déroulement. Rappel du calendrier des actions.

Démonstration d'une vidéo rencontre.

Préparation matérielle du 1er séminaire. Mise au point des activités

Participants au séjour 1

10/11

Synthèse du séminaire d'ouverture et présentation aux médias.

Etablissements scolaires

Octobre 11 à Juin 12

Mise en place de l'aventure Sac d'histoires –

Présentation aux élèves 

Création des histoires en classe

Choix d'une histoire par établissement scolaire

Illustrations

 

Mairie Vigan

Et

ASSESSORAT VDA

11/11

Organisation Visio Rencontre n°2 : point sur le projet, compte-rendu du séminaire, préparation des actions futures. 

Médiathèque du Vigan

01/12

Intervention d'un illustrateur auprès des élèves concernés : comment réaliser les illustrations d'un album ?

La Ligue Gard

Et

ASSESSORAT VDA

01/12

Organisation Visio Rencontre n°3 :

IA 30

Et

ASSESSORAT VDA

02/12

Formation en visioconférence : Présentation des premières productions.

Académie de Montpellier

Février 12 à Juin 12

Réalisation des illustrations en accompagnement par les Conseillers pédagogiques en arts visuels

IA 11  

Et

ASSESSORAT VDA

03/12

Organisation de la Visio Rencontre n°4 : préparation du séminaire n°2 – réception des Valdôtains

Point sur les réalisations

IA 48

Et

ASSESSORAT VDA

05/12

Organisation de la visio Rencontre n°5 : Compte-rendu du séminaire n°2. préparation de la publication des actes, répartition des tâches. Point sur le projet, préparation de la diffusion, rappel des contacts pris (éditeurs)

Evaluation intermédiaire du projet.

Participants au séminaire n°2

Ac-Montpellier et VDA

Juin 12 à Sept. 12

Edition des actes du séminaire n°2. Diffusion sur le site

IA 30

Et

ASSESSORAT VDA

09/12

Organisation de la visio Rencontre n°6 : point sur le projet et les différentes étapes du calendrier 2012-2013. Rappel des tâches de chacun

La Ligue

ASSESSORAT VDA

10/12

Formation en Visioconférence : présentation des productions et des premières maquettes d'albums pour préparation de l'édition

Académie de Montpellier, établissements scolaires et Mairie du Vigan

Nov 12 à Mai 13

11/12

12/12

 

02/12

 

03/12

 

04/12

 

Suivi de l'édition des albums et réalisation des sacs d'histoire :

 

Traduction dans les autres langues

Présentation à l'éditeur retenu

Suivi des travaux d'impression

Création et confection des jeux

Achat des sacs

Création des surprises – mise en projet avec des classes SEGPA des collèges de proximité

Enregistrement des CD

Edition/duplication des CD

Confection des albums définitifs

 

La Ligue

Et

ASSESSORAT VDA

02/13

Organisation de la visio rencontre n°7 : point sur la réalisation des sacs d'histoires; préparation du séminaire de clôture,

Prévisions futures : diffusion, publicité envisagée, organisation de la médiatisation; préparation des fiches d'évaluation finale

Mairie du Vigan

 

Et

ASSESSORAT VDA

06/13

Organisation de la Visio Rencontre n°9 : bilan du séminaire de clôture, bilan du projet : administratif et financier. Préparation des formalités de fin de projet. Mise en place d'actions de diffusion ultérieures.

Préparation de l'évaluation du projet.

1. Le prolongement européen sera sensible dans les approches linguistiques des différentes langues en contact par une recherche plus ou moins facile d'intercompréhension et un partage interculturel.

La médiatisation à tous les niveaux, de ce projet peut inverser les représentations négatives attachées à l'enseignement bilingue français/langue régionale, en ce sens qu'il sert au développement de compétences bi et plurilingues et une connaissance pluriculturelle chez les enfants.

Au niveau des élèves, le développement de la dimension européenne sera au cœur de chacun des échanges et la situation/représentation géographique en sera renforcée. La prise en compte d'une "unité possible" de fonctionnement scolaire favorisera l'intégration et la participation des familles dans la vie de l'école. La poursuite de ce projet au Collège est souhaitable. Leur participation sera sollicitée par la création des surprises attachées aux sacs d'histoires.

2. A l'exemple du précédent projet Comenius liant l'académie de Montpellier et la Vallée d'Aoste, nous pouvons espérer que des relations s'établissent et d'autres projets se concrétisent entre :

  • Les médiathèques et centre documentaires : échanges et relations documentaires
  • Collectivités territoriales : réflexion autour d'échanges sur la jeunesse; poursuite du projet au niveau collèges et lycées
  • Les établissements scolaires : organisation d'échanges de classes (séjours de découverte) ; poursuite des échanges de pratiques pédagogiques ; organisation de projets de partenariat entre établissements scolaires (Comenius)

1. Diffusion matérielle :

Deux types de productions entreront en ligne de compte :

Productions

Les Sacs d'Histoires seront distribués dans :

  • les bibliothèques partenaires ou non attachées aux sites bilingues
  • tous les établissements partenaires
  • les Centres de documentation attachés aux instituts de formation des enseignants

Les Albums seront remis aux élèves ayant participé

Les 2 productions pourront être présentées lors des journées départementales des éditeurs

Références pédagogiques

  • les vidéos des séances de formation lors des séminaires
  • les Compte rendus d'ateliers de réflexion pédagogique

2. Diffusion virtuelle (En ligne)

Accessible à tout le monde

  • Albums, fiches, notices pour réaliser le jouet, Notice pour réaliser la surprise en version PDF
  • Fichiers sons
  • Documents (supports, diaporamas, fiches pédagogiques, synthèse des travaux en atelier)
  • Enregistrement des séances plénières (séminaires)

3. Exploitation :

  • Prêts des sacs d'histoires dans les bibliothèques
  • Utilisation des documents en ligne pour des cours de formation, d’autres projets d’établissement / d’échange

4. Autres :

  • diffusion des résultats du projet dans la presse spécialisée et à l’occasion de séminaire et de colloque.

 

Questo sito potrebbe utilizzare cookies. Se non si modificano le impostazioni del browser, implicitamente, si accettano i cookies. Per approfondire